*

10 métiers dangereux

Scaphandrier

Chasseur de tornades

Démineur

Dresseur de crocodiles

Dompteur de fauves

Chasseur de serpents

Cordiste

Elagueur

Pilote d'avion citerne

Pilote de moto

Démineur

bouton Play Évaluez vos habiletés
de démineur
flèche pointant à gauche
flèche pointant à gauche
zoom avant
album

Métier :

Démineur

Risquer sa vie
pour en sauver plusieurs…

Le métier de démineur consiste à repérer, neutraliser et détruire des mines, des grenades ou des bombes. Une grande dose de sang-froid, du contrôle de soi, de l’endurance physique et une bonne dextérité sont les principales qualités requises pour exercer ce métier à haut risque.


Prêts à toute éventualité

Les démineurs interviennent dans différentes situations. Ils peuvent être appelés dans des lieux publics lors de la découverte d’un colis suspect ou à la suite d’une alerte à la bombe. Dans les pays en guerre, ce sont surtout les militaires qui sont chargés de désamorcer les bombes qui n’ont pas explosé. Sur un territoire d’après-guerre, les démineurs humanitaires prennent le relais. Ceux-ci mettent volontairement leur vie en péril pour nettoyer et sécuriser les zones contaminées. Les démineurs peuvent exercer leur métier à ciel ouvert, sous terre ou sous la mer.

La technologie
au service de la guerre

La plupart des engins explosifs sont conçus pour blesser grièvement le plus grand nombre de personnes possible. Ainsi, ceux qui conçoivent les bombes cherchent à développer de nouvelles technologies pour rendre les explosifs de plus en plus dévastateurs. Les démineurs doivent donc être formés et partager leurs découvertes tout au long de leur carrière afin d’être en mesure de suivre cette sinistre évolution technologique.


Mission : Afghanistan

L’Afghanistan constitue le pays où l’on trouve le plus grand nombre d’explosifs artisanaux, soit environ 5 à 7 millions de mines pour 20 millions d’habitants. Pour cette raison, plusieurs démineurs issus des Forces armées canadiennes exercent leur métier sur le sol afghan. Ils désamorcent en moyenne 750 engins explosifs improvisés par année.

Galerie de photos

bouton play

Métier : démineur

Voyez un extrait vidéo de cette profession aussi dangereuse qu’essentielle

En vrac

Des chiffres
à glacer le sang

Selon les ONG, il existerait plus de 230 millions de mines enfouies dans le sol d’une centaine de pays. La plupart de ces pays sont très pauvres et celui qui en contiendrait le plus est l’Afghanistan, avec un triste record de 5 à 7 millions de mines antipersonnel. En 2009, ces engins explosifs ont tué 1 054 civils afghans et 275 soldats de la coalition.


Une arme populaire

Les mines artisanales ne coûtent que 3 à 10 dollars à fabriquer, ce qui les rend très populaires chez ceux qui veulent faire des dommages au plus grand nombre de personnes possible. Même si l’utilisation des mines antipersonnel est interdite dans une majorité de pays depuis 1997, elles sont encore très utilisées en raison de leur moindre coût et des dégâts considérables qu’elles causent.

Démineurs sous l’eau :
tout un défi!

Dans la Marine royale canadienne, la profession de plongeur-démineur est l’une des plus exigeantes sur le plan physique. Ceux qui la pratiquent doivent extraire des mines de fond dans les voies de navigation et doivent aussi plonger sous les navires pour évaluer et réparer les bris survenus au combat, tout cela parfois dans les eaux glacées des régions nordiques!


Le drame de l’après-guerre

Quand une guerre se termine, elle ne cesse pas pour autant de faire des victimes. Dans certaines zones d’après-guerre, chaque pas peut se transformer en défi contre la mort. En Afghanistan, les principales victimes sont des femmes et des enfants, car ils travaillent dans les champs et marchent parfois longtemps pour se rendre à l’école. Pendant le seul mois de janvier 2015, 44 mines ont explosé. Les victimes étaient à 90 % des femmes et des petites filles.


Le MAPA

Un programme pour lutter contre les mines en Afghanistan, le Mine Action Programme of Afghanistan, a été créé en 1989. Composé de 52 organisations humanitaires et commerciales, c’est l’un des plus importants programmes au monde qui vise à éliminer la menace que constituent les mines et les restes explosifs de guerre. Il a également comme objectif d’encourager le gouvernement à respecter les obligations en vertu du Traité d’interdiction des mines antipersonnel (APMBT). Parmi les réalisations du MAPA : environ 23 000 zones dangereuses décontaminées, 16,5 millions d’engins non explosés détruits, 682 000 mines disposées et retirées en toute sécurité.

bouton play Le musée des mines Pénétrez dans ce musée pour en savoir plus sur ces engins destructeurs bouton play
bouton play Un travail exigeant Découvrez les dangers de ce métier qui sauve des vies bouton play

Ressources et formation

flèche pointant vers la droite


Marine royale canadienne

Il est possible de suivre une formation d’une durée d’un an pour devenir plongeur-démineur au sein de la Marine royale canadienne, à Victoria, en Colombie-Britannique.

flèche pointant vers la droite


Collège canadien de police

Le CCP offre un programme de formation aux explosifs. Il s’agit du seul programme de ce genre au Canada.

flèche pointant vers la droite


The United Nations Mine Action Service

L’UNMAS collabore avec 11 autres départements, organismes et programmes des Nations unies pour assurer une réponse efficace, proactive et coordonnée aux problèmes des mines antipersonnel et autres explosifs de guerre dans les pays qui ont été affectés par un conflit armé.

flèche pointant vers la droite


Mine Action Coordination Centre of Afghanistan (MACCA)

La mission du MACCA, lié à la UNMAS, est notamment de coordonner les efforts pour faire disparaître les mines et les problèmes qu’elles engendrent afin d’aider le gouvernement afghan à protéger la population.

flèche pointant vers la droite


Canadian Explosive Technicians Association

La mission de la CETA est de soutenir et aider les techniciens en explosifs du Canada entre autres sur les plans de la sécurité et de la formation.

Politiques et avis | Équipe | ©GROUPE PVP 2015