*

10 métiers dangereux

Scaphandrier

Chasseur de tornades

Démineur

Dresseur de crocodiles

Dompteur de fauves

Chasseur de serpents

Cordiste

Elagueur

Pilote d'avion citerne

Pilote de moto

Scaphandrier

bouton Play Évaluez vos habiletés
de scaphandrier
flèche pointant à gauche
flèche pointant à gauche
zoom avant
album

Métier :

Scaphandrier


Un métier pour les durs à cuire

Coupures, accidents de décompression, noyade… Même s’il existe de nombreuses normes assurant la sécurité des plongeurs, les risques liés au métier de scaphandrier sont bien réels. Ceux qui en font une carrière se doivent d’être en excellente forme physique, de ne pas avoir peur de se retrouver à plusieurs mètres sous l’eau avec une visibilité parfois presque nulle et être prêts à travailler dans toutes sortes de conditions.


On se concentre!

Les tâches effectuées par les scaphandriers à travers le monde peuvent être des plus variées. La polyvalence est l’aptitude numéro un pour ces travailleurs pouvant aussi bien être appelés à faire de la soudure sous l’eau, qu’à couler du béton ou à faire de l’inspection de navires. Ils doivent toujours être très conscients des risques auxquels ils se soumettent quand ils plongent et faire preuve d’une concentration hors du commun.


Dans l’eau chaude...

Au Québec, le froid intense et la présence de lourdes glaces complexifient les tâches des scaphandriers. Ils doivent enfiler des combinaisons à eau chaude qui leur permettent de garder leur chaleur dans une eau à trois ou quatre degrés. L’un des risques à ne pas négliger est que leur casque gèle en raison de la présence d’humidité, bloquant l’alimentation en oxygène; une situation à laquelle il faut porter une attention particulière quand le thermomètre affiche une température quasi arctique.


Un travail d’équipe

Les scaphandriers sont en contact constant avec une équipe de surface, qui étudie leurs moindres mouvements à partir d’un bateau ou de la terre ferme. Cette équipe veille au bon fonctionnement des instruments de plongée, s’assure d’avoir une vue d’ensemble de toutes les activités, en plus de les guider dans leur travail sous l’eau grâce à une caméra. Il s’agit d’une mesure de sécurité indispensable pour les plongeurs.

Galerie de photos

bouton play

Métier : scaphandrier

Faites l’expérience de ce métier unique

En vrac


Les risques du métier

Chaque année, près d’une quarantaine de scaphandriers dans le monde trouvent la mort dans le cadre de leurs fonctions. Aux États-Unis, ils font face à un taux de mortalité 40 fois supérieur à la moyenne nationale de l’ensemble des travailleurs.


Loin sous la surface

Les scaphandriers de saturation sont ceux qui travaillent aux profondeurs les plus extrêmes, pouvant descendre jusqu’à 100 mètres sous l’eau. Ils effectuent notamment des réparations et de la maintenance sur les structures de plateformes de forage en mer.


Une longue préparation

Pour survivre avec une pression 30 fois plus forte sur la tête que celle que l’on retrouve sur la terre ferme, les scaphandriers de saturation doivent respirer un mélange gazeux composé d’oxygène, d’hydrogène et d’hélium, qui leur donne d’ailleurs une voix semblable à celle des Chipmunks! Ils doivent passer près d’un mois dans un caisson hyperbare en compagnie de leurs collègues avant de pouvoir effectuer leurs opérations sous l’eau.

Quand plonger permet
de battre des records

C’est en 1988 que la compagnie française COMEX a établi un record de profondeur. Les scaphandriers à l’emploi de la société ont atteint une profondeur de 534 mètres. Plus tard, en 1992, un nouveau record fut instauré au sein de COMEX, soit 701 mètres, cette fois-ci lors d’une plongée simulée en caisson hyperbare.

La moindre erreur
ne pardonne pas

Les risques les plus fréquents rencontrés par les scaphandriers sont les traumatismes comme des coupures et amputations. Autre risque important : la noyade! Les causes? Défaillances de l’équipement ou mauvaise procédure de plongée.


Garder son sang-froid

Pendant la saison hivernale au Québec, la glace et le froid représentent des défis supplémentaires pour les scaphandriers. Dans une eau dont la température se situe entre 0° et 5° Celsius, comme c’est le cas du fleuve Saint-Laurent l’hiver, on risque la mort par hypothermie à l’intérieur de 30 à 90 minutes si on s’y retrouve sans aucune protection. L’équipement des scaphandriers doit donc être sans faille.

bouton play L’équipement Découvrez le rôle vital que joue l’équipement des scaphandriers bouton play
bouton play Les risques Prenez connaissance des risques non négligeables du métier de scaphandrier bouton play

Ressources et formation

flèche pointant vers la droite


Institut maritime du Québec

Rimouski, Québec
L’Institut maritime du Québec est le plus important centre de formation maritime au Canada et le seul francophone. Il offre des formations collégiales techniques de haut niveau dans des spécialités qui lui sont exclusives.

flèche pointant vers la droite


Canadian Welding Skills

Ennismore, Ontario
On y offre un programme de formation de soudure sous-marine pour les scaphandriers.

flèche pointant vers la droite


DiveSafe International

Campbell River, Colombie-Britannique
Cours de plongée commerciale. On y forme des scaphandriers dans différents domaines : aquaculture, récolte de fruits de mer, inspections techniques, enquêtes environnementales, sauvetage de navire, travaux commerciaux légers, production de films et de vidéos sous-marins, archéologie subaquatique, recherche scientifique.

flèche pointant vers la droite


Commercial Diving Institute of Canada

Kelowna, Colombie-Britannique
Le Commercial Diving Institute a été créé spécifiquement pour former les futurs scaphandriers.

flèche pointant vers la droite


Holland College Commercial Diving

Summerside, Île-du-Prince-Édouard
La spécialité du programme de plongée commerciale du Holland College Marine Training Center est la soudure sous-marine.

flèche pointant vers la droite


Seneca College Underwater Skills Program

King City, Ontario
Cet établissement offre un programme de compétences sous-marines pour les futurs scaphandriers (soudure, travaux de construction et de récupération dans les rivières, lacs et canaux, travaux d’inspection et de réparation liés au forage en mer.

flèche pointant vers la droite

Informations générales sur le métier
de scaphandrier au Québec (PDF)

flèche pointant vers la droite


Fraternité des scaphandriers du Québec

La Fraternité des scaphandriers du Québec a pour mission de supporter les scaphandriers membres dans toutes les étapes de leurs carrières par des communications efficaces, du réseautage et la concertation de l'ensemble des membres en offrant un lieu d'échange afin de s'entendre sur différents dossiers.

Politiques et avis | Équipe | ©GROUPE PVP 2015